Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Décoration maison, meubles maison jardin et design intérieur sur Artdco.net | October 18, 2017

Scroll to top

Top

No Comments

Paola Navone, le choix d’être la première.

Paola Navone, designer des meubles maison, est issue du design radical des années 70, elle continue  à surprendre encore aujourd’hui. En recherche de sources d’inspiration, elle voyage dans des pays différents en réjouissant les admirateurs de son talent par des idées toujours fraîches et des collections nouvelles.

Il est assez difficile de classer ou d’ identifier ses ouvrages dans tel ou tel style. Les objets designés pour Casamilano ou Capellini sont, par exemple, marqués par leurs simplicité et laconisme et pourraient être classés minimalistes mais la chaleur et le confort dont ils rayonnent, les aide à surpasser les frontières de ce style.

Les mêmes impressions sont provoquées par la collection des meubles pour Gervasoni, qui laisse apparaître les traits du style éthnique. Certains objets, créés par Paola dans les années 80,  semblent ornés de motifs asiatiques ou africains mais tout cela est compréhensible seulement au niveau des sensations, car aucun ornement authentique n’est utilisé dans ces travaux.

«Je n’accepte pas des objets qui ressemblent à des pièces de musée. Je ne comprends également pas les designers qui s’expriment dans les objets qu’ils créent. Je crois que cela ne va jamais avec le processus créatif. Si une personne invente quelque chose et se réalise dans son ouvrage, cette personne est facilement reconnue.  C’est assez difficile de me reconnaître dans mes objets»

La designer a beaucoup voyagé en Asie du Sud-Est où elle a appris des choses qui ressurgissent dans ses collections. Cependant il est presque impossible (même pour Paola) de définir les choses concrètes qui l’ont inspirée à la créations de  telle ou telle collection.  Ses projets sortent par « familles » car elle ne tend pas à créer des objets unique. Paola Navone utilise les matérieaux modernes aussi bien que les traditionnels naturels, les technologies contemporaines ainsi que les techniques anciennes des maîtres italiens.

Paola ne tient pas à un seul style, elle ne suit pas la mode et n’aspire pas à exprimer son individualité. Peut-être c’est pour cette raison que chaque travail est différent du précédent.

Paola Navone est née en 1950 à Turin. En 1973 elle termine la faculté architecturale de l’Université Polytechnique (Politecnico di Torino), et déménage à Milan. Là elle devient directeur d’art du Centro Kappa, elle organise et promouvoit les expositions, les marques  de commerce et les magasins. A la fin des années 70 elle fait connaissance avec Abet dont la production éveille son intérêt pour des surfaces solides et leurs décorations.

En même temps (au milieu des années 70) elle commence son travail chez Alchimia avec Ettore Sottsass, Alessandro Mendini et le fondateur de ce groupe créatif Andrea Branzi . Le studio était organisé comme une gallerie de travaux expérimentaux qui n’étaient pas destinés à la production industrielles. A cette époque-là c’était une des plus progressistes équipes de designers en Italie.

Les meubles de calamus, du métal forgé, du fil de fer, des surfaces blanchies et les fauteuils confortables semblaient extraordinaires. Paola Navone était une des premiers qui s’intéressaient aux formes simples et des matériaux naturels des pays asiatiques bien avant l’apparition du style éthnique.

«Le design italien des années 80 était trop correct et strict. Il était comme un  « sofa en cuir noir avec la structure en acier ». A ce moment j’ai eu  l’ idée de développer le design de meubles de la même manière que l’on réalise des vêtements, et notamment créer chaque année une nouvelle collection et non pas un seul sofa ou un fauteuil. L’idée principale était de changer complètement ‘àle style des collections chaque année».

Au début des années 90 Paola Navone devient le designer en chef de la société Gervasoni, où elle travaille jusqu’à maintenant. Avec sa toute première collection, appelée Mondo («Monde»), la designer ouvre de nouveaux horizons devant Gervasoni pour en faire un laboratoire d’ idées de design créatif.

«Tout d’abord j’essaie de suivre la conception. La forme peut être changée si cela est necessaire par la porduction mais la conception doit reste intacte»

Parmi les clients de Paola sont Driade, Orizzonti, Arcade, Cicladi, Ebridi, Oltrefrontiera, Casamilano. Elle a aussi fait le projet de la bijouterie Piero Milano.