Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Décoration maison, meubles maison jardin et design intérieur sur Artdco.net | April 27, 2017

Scroll to top

Top

2 Comments

Aux amoureux de l’apesanteur

Les clients de ce projet sont un jeune couple. Ils habitent dans un petit appartement-capsule, situé dans le bâtiment construit par la société IM Pei dans les années 60 du siècle dernier. Les surfaces lisses avec les spots de lumière sont familiers aux jeunes gens, on dirait toute leur vie se reflète dans le verre courbé.

Le couple voulait que la maison les réjouisse par sa diversité et ses fonctionnalités. Puisque les gens ont besoin d’un endroit où on peut se se détendre et où on peut lire des livres. Les détails, et les objets de la vie courante – tout doit être caché, mais à la fois, rester à portée de main. Il faut encore trouver de l’espace pour le travail …

Avec la question, comment réaliser tout ça dans un petit appartement (à la surface de 66m²), les amoureux se sont adressés aux designers de Dash Marshall. En résultat, l’intérieur est ambitieux, travaillé jusqu’aux moindre détails et commode pour ses propriétaires.

Ce projet a quatre repères :

La simplicité des pièces

A quel point le corridor de 70cm de longueur est commode? Il est complètement inutile. C’est pourquoi les designers ont simplifié et en même temps agrandi l’espace de l’appartement à l’aide des murs ambulants.

A l’aide des modules ambulants, les amoureux peuvent reconstruire toutes les pièces de l’appartement.

L’armoire percée « le trou noir »

Le débarras intégré porte le titre de « Trou noir »  – c’est la zone à part qu’on peut intégrer au salon ou à la chambre à coucher. En réalité cette construction est une armoire où on peut cacher tout ce que le couple veut cacher des yeux des autres.

Tout est à sa place

Les amateurs du minimalisme se sont heurtés au problème de la présence d’une grande quantité d’objets. Le couple a beaucoup de vieilleries, mais ils veulent vivre dans le calme et la tranquillité, sans se souvenir des choses de la vie quotidienne. Les designers de Dash Marshall ont sauvé le couple des disputes et des querelles et ont enveloppé le diamètre de l’appartement des armoires percées complémentaires où on a trouvé de la place pour toutes les choses de la vie quotidienne.

Les illusions optiques

Les reflets dans l’appartement racontent leur propre histoire d’amour. Cette histoire est sur la vie impondérable à laquelle les amoureux aspirent. Grâce aux surfaces réfléchissantes et l’intérieur changeable, tout à l’intérieur de l’appartement – les objets et les gens – semblent de multiplier. La nouvelle conception de profondeur donne le sentiment d’apesanteur à ce petit nid familial.

Les plaques coulissantes permettent de changer la configuration des pièces. Quand les amoureux restent seuls, les caractéristiques de leur appartement deviennent plus intimes. « Le trou noir » peut agrandir la chambre à coucher où donner plus d’espace pour organiser des soirées.

Le transformateur c’est une ruse pour agrandir l’espace.

La lumière du jour pénètre dans la salle de bain par le mur transparant.

Photos: Dash Marshall, Youngna Park, Elizabeth Wentling.